L’ÉVOLUTION DES DOMAINES FAMILIAUX

FORET-D-AUTOMNEBonjour Aigle,
J’ai une question qui me turlupine depuis un bon moment. Je voudrais savoir quelle est votre vision de l’évolution des domaines familiaux. Pensez-vous qu’idéalement nous devrions tous vivre comme Anastasia dans la nature et sans maison ni autres luxes ? Ce que je veux dire, c’est faut-il rejeter d’office toutes les inventions du système technocratique ? Il y a tout de même des inventions que je ne trouve pas négatives, comme internet, les ordinateurs, les techniques pour des maisons écologiques comme les panneaux solaires, la géothermie, etc… ou encore l’énergie libre pour l’électricité, les voitures… dans un futur lointain pensez-vous que nous nous retrouverons tous à vivre un peu comme les habitants de la planète dans le film La Belle Verte de Coline Serreau où garderons-nous quand même des inventions technologiques ?

Allo Nina,

Il y a l’idéal et il y a où nous sommes aujourd’hui.  Ce qu’il faut comprendre c’est que la technologie actuelle est un frein à notre développement sur tous les plans (physiquement, émotionnellement, intellectuellement et spirituellement) et qu’elle crée des pollutions et des destructions qui menacent à court terme notre capacité de vivre en santé sur terre.   Par contre, il est actuellement impossible pour la vaste majorité des hommes et femmes de la planète de retourner vivre dans la nature.  Il n’y a ni les connaissances ni les aptitudes pour ce faire.  Nous sommes considérablement diminués.  Ce qu’était les hommes il y a juste quelques siècles et ce que nous sommes aujourd’hui c’est déjà beaucoup moins forts sur tous les plans.  C’est comme un animal qu’on a retiré de la nature et qui a vécu près des hommes pendant plusieurs générations. S’il retourne dans la nature, les chances sont qu’il ne survivra pas.  Pour nous il faut compter plusieurs millénaires de conditionnements et une technologie qui remplace de manière déformée à peu près toutes les capacités et les aptitudes que nous avions autrefois.  Alors, ouf, il y a beaucoup de chemin à faire. 

Tout cela va donc se faire graduellement.  Nous devons dans un premier temps utiliser les ressources et les outils technologiques pour bâtir la nouvelle terre, c’est-à-dire nos domaines familiaux. Graduellement nous pourrons nous affranchir des technologies pour vivre de plus en plus simplement et de plus en plus près de la nature.  Ultimement l’Homme n’a pas besoin de technologie.  Mais le temps que nous prendrons pour parcourir le chemin qui mène à cette liberté se mesure en siècles.  Par contre, nous ressentons les effets bénéfiques dès les premiers jours où on chemine sur cette voie.

Les hommes aiment vivre en communauté.  Pour faciliter les relations et les partages communautaires, il y aura toujours quelques technologies simples dans les ecovillages. Mais ce n’est pas tous les hommes qui les utiliseront. Certains refuseront toute technologie et ce seront ceux qui sont les plus éclairés et les plus puissants parmi nous. Alors, oui, nous irons graduellement vers une vie sans technologies, mais ceci sera tempéré par les aptitudes et les gouts personnels.  La liberté existera de suivre la voie qui nous convient.   

Voilà comment je vois l’évolution des domaines familiaux.

Paix et Joie

Aigle Bleu

 

1 réflexion au sujet de “L’ÉVOLUTION DES DOMAINES FAMILIAUX”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.