RÉFLÉCHIR ET PARVENIR À LA VÉRITÉ PAR SOI MÊME


Dans mes réflexions sur l’apparente stagnation et difficulté des êtres humains à modifier la civilisation mondiale actuelle, qui est de toute évidence fort dangereuse pour l’humain et la planète, je suis arrivé à constater certaines dynamiques.  Les conditionnements et les programmations du système donnent aux êtres humains l’impression qu’ils ne peuvent pas changer la situation de vie où ils sont.  Ils se pensent en quelque sorte victimes des circonstances et du milieu de vie ou ils sont nés.  Même des gens spirituels ont cette vision limitée, en fait j’ai remarqué que les êtres qui se disent spirituels sont parfois encore plus engoncés dans leurs conditionnements et croyances limités.  L’attachement aux valeurs éphémères que sont le statut social, l’argent, la célébrité, le succès est aussi symptomatique de cette vision limitative de l’humain. Je marchai dans le centre-ville de Québec hier et j’étais frappé de voir que malgré le temps magnifique il n’y avait aucun visage souriant. Les gens partout ont l’air abattu, résigné, marchent comme des automates et sont animés par des conditionnements et des programmations plutôt que par la vision, la créativité et l’enthousiasme de la création.  Il est passé un camion qui faisait un vacarme épouvantable, qui répandait une odeur empoisonnée et personne n’as réagit.  Le milieu de vie déprimant et malsain de la société technocratique est un acquis que personne ne remet en question.  Les gens sont malheureux et se plaignent de ceci de cela, blâment le gouvernement ou l’économie pour tous leurs problèmes, aveugles aux réalités du monde dans lequel ils vivent et ignorants du pouvoir de co création qui les animent.

Car tous sont animés par le pouvoir de co création.  Seulement, ayant accepté le milieu désastreux dans lequel ils sont nés ils donnent à ce système leur énergie, contribuant par leur acceptation de la situation à une irréalité conditionnée et programmée qui les maintient dans la matrice de la civilisation technocratique. 

Comment traduire la nature divine et toute puissante de l’Homme? Il faut réfléchir et parvenir à ces conclusions à l’intérieur de nous. La compréhension et la vérité sont ce qui libère du joug des conditionnements et des programmations. Il faut donc que chacun parvienne par lui-même, par le fruit de ses réflexions et méditations, à une compréhension juste du monde.  Pas facile si on considère le poids de millénaires de conditionnements et programmations dont nous sommes affligés. Mais on sait y arriver. J’ai compris bien des choses et ces réalisations m’ont libéré.  Voici donc pour vous des pistes de réflexion. 

Tous les livres saints de la planète affirment que l’Homme à été créé par le Grand Esprit (Dieu) à son image et à sa ressemblance.  Effectivement, l’Homme est le seul à jouir du libre arbitre que le Grand Esprit lui permet même si certains utilisent mal ce pouvoir actuellement.  Comme un parent bienveillant, il permet que l’Homme fasse ses erreurs et qu’il apprenne de ses erreurs.  Aucun autre être n’a ce libre arbitre ni ce pouvoir qui lui permet de créer toute sorte d’inventions et de comprendre toute la vie ainsi que des pouvoirs incroyables qui sont documentés dans les livres sur les saints et chamans de toutes les traditions.  Pourquoi pensez-vous que les anciennes traditions racontent que les Hommes d’autrefois vivaient 800, 900 ans parfois plus?  Si le Grand Esprit aime l’Homme l’aurait’il créer imparfait?  Ne pensez-vous pas que l’Homme a été créé parfait dès le début dans un paradis où toute la nature répondait à ses moindres besoins? Pensez-vous que l’Homme dans ce paradis avait besoin de travailler pour subvenir à ses besoins ou au contraire n’était-il pas occupé à comprendre ce monde d’une infinie beauté pour ensuite co créer un univers encore plus beau et plus merveilleux? 

Pensez-vous que cet esclavage, de devoir travailler dans un milieu stressant et illogique pendant la majeure partie de notre courte vie, a été voulu comme cela par le Créateur, Notre Père Céleste qui nous aime tant? Sinon, qu’a-t-Il voulu pour nous?  Qu’a-t-Il créé pour nous? Ne serait-ce pas un monde d’une beauté saisissante, tellement merveilleux dans sa perfection que la moindre feuille, la moindre petite plante et insecte accomplis un rôle important dans l’écologie et que tout cela est dans un équilibre perpétuel et pourtant constamment changeant?

Je m’occupe d’un petit coin de terre où j’ai une petite maison.  Chaque année il y a plus de petits fruits qui poussent dans mon jardin.  Je ne les ai pas semés, je n’ai fait qu’apprécier chaque année leurs proliférations.  Est-ce voulu ou une coïncidence? Est-ce que la nature ne répond pas à la main bienveillante de l’Homme? Les animaux sauvages, sont-ils un danger pour l’Homme?  Comment se fait-il que les très jeunes enfants perdus dans la nature aient souvent été soignés, protégés et nourris par ces mêmes animaux sauvages qui font peur aux êtres humains de la civilisation technocratique?

Nous sommes maîtres de notre destinée, par contre une chose est nécessaire pour commencer à utiliser notre pouvoir de manière responsable et qui nous donne joie et bonheur.  La compréhension du rôle de l’Homme sur terre.

Si nous approfondissons notre réflexion sur la nature essentielle de l’Homme nous verrons qu’il est en fait un co créateur, c’est-à-dire qu’il peut influencer directement le monde autour de lui pour que ce monde réponde à ses besoins et ses désirs.  Chacun a fait l’expérience de désirer quelque chose avec ardeur pour ensuite l’oublier et néanmoins le voir apparaître dans sa vie quelques mois ou années plus tard.  L’Homme est créateur de sa destinée, il est un aspect du Grand Esprit à l’œuvre au sein du monde.  Ici, il ne s’agit pas de croire ce que j’affirme, mais plutôt de réfléchir afin de déterminer la véracité de ces propos.  Car il faut déterminer comment nous pouvons influer sur le cours des événements pour transformer ce monde qui a tant besoin de guérison.  Pourquoi vivre dans la peur, le stress, être victime des circonstances et des tribulations d’une société conditionnée et programmée si nous sommes à l’image du Grand Esprit? Dans quel monde avons-nous été créés? Quel est notre héritage? Qu’est-ce qui nous a été donné? Ne serait-ce pas un monde où tous est possible, où tout a été créé pour nous et n’attend que notre main bienveillante pour fleurir et donner fruit? Si oui, qu’attendons-nous pour créer les circonstances qui nous donnerons un petit domaine pour notre famille, où les fruits et les légumes, les herbes médicinales et les fleurs nous soignerons, nous nourrirons, nous inspirerons et nous rapprocherons de notre divinité, de notre plein potentiel de santé et de créativité?  Une fois que nous aurions créé ce petit paradis, et assis dans la contemplation de cette merveille, de cette beauté, nous serions remplis d’une joie ineffable, indescriptible, une joie tellement juste et logique, serions-nous coupable de ne pas être au travail pour « gagner sa vie » ou au contraire ne serions-nous pas exactement là ou le Créateur souhaite que nous soyons?

La tâche peut nous sembler gigantesque, car elle est loin de notre expérience quotidienne au sein de cette civilisation technocratique.  Pourtant ce qui est vrai, ce qui est juste ne demande que peu d’effort pour se réaliser.  En fait, ce qui est requis c’est la compréhension de qui est l’Homme, son rôle au sein du monde, son pouvoir de co création et la volonté de manifester la joie et le bonheur, pour soi et sa famille.

Voilà, c’est si simple.  Si nous avons l’idée qu’on ne peut pas changer le monde, que les forces colossales des gouvernements et des puissances économiques sont plus fortes que la conscience de l’Homme, alors effectivement nous sommes impuissants et bâillonnés.  Par contre, si nous prenons confiance dans notre nature essentielle de co créateurs aimé du Grand Esprit et que nous visualisons avec clarté le monde dans lequel nous voulons vivre, et tranquillement au jour le jour nous agissons dans ce sens, pensez-vous que cela aura une influence sur nos lendemains?  Si nous nous employons à travailler pour la vérité et la liberté pensez-vous que nos enfants, qui verront les jardins que nous aurez créés, seront reconnaissants? Où se trouvent la contemplation paisible et la joie qui en découle, dans le travail éreintant pour nourrir un système illogique ou dans la beauté d’un jardin que nous avons créé?

Nous sommes libres, aimés du Grand Esprit, co créateur avec lui d’un monde merveilleux d’une grande beauté. Ne soyons pas abattus ni victime du système, mais assumons qui nous sommes.  Nous sommes Femmes et Hommes, à l’image du Grand Esprit nous avons été créé.  Il y a des gens qui ont cherché à nous contrôler, nous asservir, qui ont créé à cette fin de fausses images de notre supposé imperfection pour nous programmer et nous conditionner. Nous avons choisis de croire à ces mensonges depuis des millénaires, mais nous sommes libre aussi de voir, comprendre et assumer la vérité.  Et la vérité, que nous trouverons en nous, nous libérera!

Un jour à la fois

Joie et Lumière

Aigle Bleu

 


 

4 réflexions au sujet de “RÉFLÉCHIR ET PARVENIR À LA VÉRITÉ PAR SOI MÊME”

  1. Merci Aigle BLeu d être vrai vous êtes un bel exemple de changement lumineux sur notre route.. Vous êtes un créateur inspirant et d une grande beauté …
    Quand j étais petite je disais souvent ( je suis née libre et je vais mourir libre) un long chemin de guérison m attendait pour arriver à la libération intérieure et la paix du coeur…
    Que votre être éclaire encore longtemps les gens sur votre route…
    Gratitude
    Paix, Amour
    Francine.

  2. Merci infiniment , c’est un plaisir de te lire et grâce à ça de revoir mes priorités .
    Mon jardin cette année n’est pas très productif , il fait sec .Ceci expliquait cela du moins je le pensais mais je réalise que je n’ai pas créé ce jardin productif en méditation même si je « parle » , remercie pour ce qu’il me donne .
    Merci encore .
    Très bel été
    Martine

  3. Merci pour le partage qui nous rappelle avec merveille que chacun de nous est un Dieu en devenir et que la qualité de la relation à soi dans tout ce que nous sommes et de la qualité de la relation à l’autre et à notre environnement sont des fenêtres et des portes ‘patios’ pour vivre dans l’harmonie et dans la joie!
    Encore merci et bonne journée, Christiane Si. de Trois-Rivières au Québec.

  4. Bonjour Aigle Bleu,
    oui jusqu’à pas longtemps depuis de nombreuses années nous avons vécu avec mon mari une vie de stagnation et fortement déroutées par des années de dépendances dans une secte bouddhiste, nous étions une fois sorti de cette secte en toute conscience de nous être trompés de route et dans l’acceptation du retour en choc à la fois culturel psychologique et émotionnel et spirituel,et de ne pas s’en sortir une fois revenu dans une vie (soit disant à la normal), comprendre nos erreurs d’un manque de discernement face aux multiples illusions acceptées dans l’incohérence, nous avons essayés de nous reconstruire seule mais la technocratie pour reprendre vos termes nous ont rattrapés et si nous n’avions pas reçu le cadeau du Créateur de vous contacter par skype et recevoir vos bons soins , je ne sais pas ce que nous serions devenus ayant perdus tout espoirs. Depuis Nous visitons votre site pour nous nourrir de vos enseignements et trouver par nous même la porte de sortie, c’est évident que pour nous c’est de trouver un petit coin de terre avec une petite maison et en faire un petit paradis que nous offrirons à la terre mère autant de fois que le ciel pourvoit, l’idéal serait de trouver un environnement porteur ou nous pourrions rencontrer des gens avec le même idéal en France.
    nous allons le créer virtuellement pour être au bon endroit au bon moment avec les bonnes personnes.
    sans vous ces nouveaux projets ne nous seraient pas venus à l’esprit, nous sommes au milieux d’un lotissement en pleine nature polluée braillant, aucune intimités, nous pensions qu’ils nous fallaient nous adapter à cette vie (comme nous l’à proposés beaucoup de personnes) mais comme vous dite dans votre article  » le milieu de vie déprimant et malsain, de la société technocratique est un acquis que personne ne remet en question ». nous prenons notes de ce constat et conscience que là ou nous sommes ce n’est pas le bon endroit, et bien merci Aigle Bleu de nous ouvrir les yeux. Merci pour votre générosité, votre bien veillance, votre Amour inconditionnel sans jugement, Soyez Béni
    Cordialement
    Marie-Noelle

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.