LA PHILOSOPHIE DE LA NATURE 11

(la suite des définitions)

Le libre arbitre

Il est très important de comprendre le libre arbitre qui caractérise l’Homme et qui le différencie des autres règnes. Cette liberté de choix est unique et amène des considérations très importantes dans notre compréhension de ce qu’est l’Homme. Nous savons que tous les autres règnes suivent à la lettre leurs instructions originelles. Nous ne verrons jamais un loup siroter une bière à la taverne ; un arbre pousser dans l’océan ou une pierre décider qu’elle veut changer de lieu.

Seul l’Homme a cette capacité de choisir. Il peut suivre ce qui est inscrit dans ses instructions originelles où emprunter une autre voie. Par contre, lorsque l’Homme ne suit pas ses instructions originelles, divers effets collatéraux sont constatés comme nous le voyons dans les sociétés technocratiques actuelles : guerres, maladies, pollutions, injustices, ségrégations, pauvretés, famines, désastres naturels, etc. Bien présents, ces signes indiquent clairement à l’Humanité et à l’Homme individuel qu’il fait fausse route, mais ne l’obligent pas à changer de voie. Cette liberté individuelle et collective, le libre arbitre, est primordial à comprendre. Nous reviendrons là-dessus dans la section de cette philosophie qui traite de la liberté.

La pratique philosophique

La pratique philosophique est un ensemble de pratiques intellectuelles, physiques, émotionnelles, énergétiques et spirituelles ayant pour fonction de développer les capacités et les aptitudes de l’Homme à voir, comprendre et réaliser un mode de vie en accord avec la réalité et la vérité. Ces techniques d’éducation et de développement permettent à l’être de développer ses capacités physiques, son équilibre émotionnel, son acuité mentale, ses perceptions spirituelles et d’élever sa conscience.

 

La co création

Nous connaissons les aptitudes de l’Homme pour l’invention. La co création pousse ce talent encore plus loin. Il consiste à créer au sein de la nature des lieux qui répondent aux aspirations de l’Homme en utilisant des éléments naturels : plantes, arbres, fleurs, animaux, rochers, ruisseaux, rivières, étangs, lacs, etc.  Ce faisant, l’Homme doit respecter les lois de la nature et agir en harmonie avec celle-ci. C’est pourquoi nous parlons de co création : nous créons en collaboration avec l’Intelligence Primordiale puisque nous en avons compris ses lois et ses principes; ceux de la nature. L’Homme comprend les principes en identifiant les instructions originelles des espèces qu’il observe dans la nature depuis son enfance et les agence de manière à promouvoir la vie. Le même pouvoir peut aussi être utilisé dans la création d’événements, de rassemblements et d’environnements éducatifs qui redonnent aux Hommes l’inspiration et la motivation de vivre en accord avec les principes éternels de l’univers. Lesquels principes sont constamment observables dans la nature qui nous entoure.

Le paradis terrestre

Le paradis terrestre, c’est le monde originel ; c’est-à-dire celui des instructions originelles où l’Homme est partie intégrante d’une écologie saine et évolutive. Ce monde existe toujours, tout autour de nous. L’Homme dans les sociétés technocratiques s’est toutefois volontairement retiré de ce paradis pour suivre des illusions, sa soif de pouvoir, d’argent, de gloire et de gratification par les sens. Tous les peuples aborigènes vivent ou vivaient dans leurs propres paradis terrestres.

Ex. — S’il est un fait significatif à documenter, c’est bien l’arrivée des Européens au Canada lorsque nombre d’entre eux ont spontanément adopté le mode de vie des autochtones, alors qu’à l’inverse pas un seul autochtone n’a adopté le mode de vie européen sans coercition !

La liberté, peu de travail, beaucoup de temps avec la famille ainsi qu’une vie simple remplie de spiritualité et de simplicité où il n’y a pas de limites au développement de l’être  : voilà quelques-uns des multiples avantages à vivre au paradis terrestre.

La terre redevient un paradis si l’Homme choisit de cultiver intelligemment. À cet égard, les monocultures monstrueuses de l’agriculture industrielle ne correspondent pas à une utilisation rationnelle et intelligente de la terre arable disponible.

Ex. — En mono culture, les maladies et les insectes prolifèrent. La richesse de la biodiversité des habitats naturels meurt. C’est pourquoi l’industrie agroalimentaire n’a d’autres choix que d’utiliser les substances cancérigènes que sont les engrais chimiques, pesticides et OGM s’ils veulent réussir des récoltes sur une terre morte.

Ex. — L’agriculture industrielle pollue et dégrade les sols. Comme d’immenses territoires y sont dévolus, ceux-ci sont donc soutirés au nom du profit et d’une économie qui sert les plus fortunés aux Hommes qui pourraient y vivre sainement.

Ex. — Une ferme familiale cultivée en biodiversité produit beaucoup plus de biomasses comestibles au mètre carré que l’agriculture industrielle.

 

 

3 réflexions au sujet de “LA PHILOSOPHIE DE LA NATURE 11”

  1. Bonjour, j’ai une question: Est-ce qu’il est prévu qu’il y ait, sous peu, une formation qui débute pour « Créons le monde » mais au Québec! J’aimerais avoir plus d’infos si possible car la formation m’intéresse. Merci beaucoup. Marie-Christine Blouin, Rimouski, Québec.

    • Non pas de formation prévue. Il reste deux cérémonies encore à faire pour la formation le solstice d’été et l’équinoxe d’automne. Le public sera invité et l’information publié ici lorsque prêt. Autrement un jour ce sera mes étudiants qui donneront la formation… mais ils ne sont pas prêts encore.

  2. Oui , merci Aigle . Je connais tes enseignements . Ils rejoignent les grands sages de toutes les traditions qui vivent sur notre Mère la Terre . Particulièrement la Sagesse Amérindienne dont tu fais partie , et qui m’est tellement chère . Elle est profondément ancrée dans mon être . Je ressens beaucoup d’Amour et d’humilité face à cette Sagesse des Premières Nations et envers ses représentants . C’est grâce à cette Sagesse que le monde sera sauvé
    , si nous l’écoutions . Aho !  » Grand-mère qui sait  » .

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.