L’ALBATROS — animal totem

L’albatros est un oiseau de mer très particulier parmi tous les oiseaux du monde et cumule maintes particularités qui sont uniques à cette espèce. Il a la plus grande envergure d’aile de tous les oiseaux pouvant atteindre chez certaines espèces 3,5 mètres ! Ce sont aussi les plus lourds de tous les oiseaux. Malgré cela, grâce à sa connaissance des vents et l’envergure de ses ailes, l’albatros peut voler des jours entiers sans battre des ailes. Par contre, sa lourdeur fait qu’il doit courir pour s’envoler et dépense plus d’énergie pour s’envoler que pour des heures entières de vol. Les couples restent fidèles pour la vie à l’exemple des outardes (oies sauvages du Canada) et des cygnes qui sont aussi des oiseaux volumineux et aquatiques. Leurs rituels et danses d’accouplement sont complexes et célèbres. L’albatros à une grande longévité pouvant atteindre 50 ans. Sur les 22 espèces d’Albatros, 18 sont en voie d’extinction.

Les personnes qui ont la médecine de l’albatros sont uniques et très rares. Ils se distinguent parmi les autres de maintes façons. Ils ont un attachement à la vérité et la spiritualité qui est quasi inébranlable. Ils ont un besoin d’apprendre, de découvrir et de connaître plus grand que les autres et ne ménagent pas leurs efforts pour atteindre leurs objectifs. Ils sont très fidèles à la vérité et à ceux qui font comme eux le même chemin spirituel. Bien qu’ils puissent être très solitaires dans leurs explorations et découvertes, ils ont régulièrement besoin de retrouver ceux qui comme eux ont une même recherche spirituelle ou philosophique.

Ceux qui ont cette médecine peuvent beaucoup contribuer à l’avancement des connaissances et à l’évolution de l’humain. Par contre, leurs particularités rares font qu’ils sont souvent ignorés et incompris. S’ils ne trouvent pas leurs semblables pour continuer leurs recherches et partagés leurs connaissances ils peuvent souvent s’auto empoissonnée et s’auto détruire ce qui est une immense perte pour l’humanité. Ainsi, ceux qui ont la médecine de l’albatros doivent impérativement trouver comment partager leurs connaissances sans quoi ils peuvent s’étioler. Ils doivent aussi se retrouver régulièrement avec des semblables qui ont une même recherche humaniste, spirituelle ou philosophique pour avancer dans leurs développements.

Faîtes appel à la médecine de l’albatros voir plus loin, pour voir l’ensemble plutôt que les détails, et pour avoir l’énergie et le courage de transcender et dépasser vos difficultés et ce qui peut vous sembler des limites à votre potentiel.

L’albatros nous invite aussi à considérer ce que nous pouvons faire pour l’écologie. Quelle est notre empreinte écologique sur le monde ? Est-ce que notre consommation fait de nous un problème, un cancer pour la terre, ou au contraire avons-nous un mode de vie qui protège la terre ? L’albatros répète cette vérité maintes fois exprimée par plusieurs animaux totems : la seule manière de protéger la nature c’est d’en vivre. Même si notre vie actuelle ne rencontre pas cet idéal, ne pas verser dans la culpabilité et la honte judéo-chrétienne, déformations de notre société. Au contraire, prenons note et visualisons et cherchons comment nous pouvons transformer cette situation. Il n’y a pas de honte ou de culpabilité dans la nature… car la nature traduit fidèlement les lois du Créateur. Au contraire, il y a remords et volonté de corriger la situation.

Volons avec l’albatros vers cette destination lointaine, la santé de l’humanité et de la nature.

3 réflexions au sujet de “L’ALBATROS — animal totem”

  1. Cher Aigle Bleu, Pouvez vous m’en dire plus sur la médecine de l’albatros? Je cherche des informations mais ne les trouve pas…Merci d’avance

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.