SE CONNECTER AU GRAND ESPRIT?

Avez-vous déjà pensé que vous n’étiez pas aimé de Dieu, ou qu’Il/Elle n’existait pas ? Avez-vous eu le désir de recréer un lien, un contact conscient avec l’Intelligence Primordial qui a créé le monde ? Vous êtes-vous senti si seul à un moment précis de votre vie que la vie perdait son sens ?

Il faut avant tout comprendre que le lien avec Dieu n’a jamais été perdu. C’est simplement des altérations et des pollutions de notre conscience qui font qu’on ne le ressent plus. Si par chance ce lien était perdu, nous serions effacés dans l’instant de la face du monde. Nous ne savons pas exister sans cette présence.  Il y a aussi des moments dans la vie de chaque individu où nous avons ressenti ce lien.  Il n’est pas nécessaire de savoir que ce que l’on ressent c’est ce lien, que c’est une communion avec le Divin car le Grand Esprit n’impose jamais rien. Il a offert à l’Humanité le libre arbitre et demeure fidèle à son don contre vents et marées.  Souvenez-vous d’un moment d’extase, de béatitude, de joie si intense que vous aviez l’impression de voler… Par exemple, j’ai eu bien du mal, enfant, à apprendre à rouler en bicyclette.  Celle que j’avais était trop grande pour moi et je ne savais pas y garder mon équilibre.  Je suis tombé des douzaines de fois, de haut, avec les écorchures et bleus qui étaient témoins de mes efforts infructueux.  Mais un jour j’ai réussi ! Je ressentais l’équilibre nécessaire et j’ai pu pédaler et rouler par les rues de mon village.  J’allai en roulant dans un état de joie indescriptible avec l’impression de voler tellement j’étais heureux.  Tout m’apparaissait dans une lumière différente comme si j’avais ensorcelé le monde et qu’il me souriait de partout.  Ces moments de grâce, peu importe leurs causes, sont des moments de communion avec le Divin. Cette joie, cette communion avec nous-mêmes ou avec la nature constitue des moments privilégiés.  Le souvenir de ces moments est une clé.  Il peut ouvrir à la possibilité de renouer avec le Divin dans notre quotidien, à tout moment, simplement en se reconnectant avec ces moments de béatitude.  Voilà un des grands pouvoirs de l’Homme, celui de savoir recréer une émotion, un état intérieur avec un simple souvenir.

C’est comme jouer d’un instrument de musique, l’on devient plus habile avec la pratique.  On en vient à pouvoir recréer l’extase à volonté. Le souvenir d’un moment de grâce est une clé qui donne accès à des aptitudes surprenantes.  On peut aussi utiliser la visualisation et la respiration pour se rebrancher avec le Grand Esprit.  J’ai enregistré une bande sonore avec une méditation qui donne cette possibilité. Vous pouvez entendre cette méditation (la méditation du cœur) et bien d’autres en vous abonnant au site www.savoirancestrale.com.

L’extase permet une énergie qui décuple le potentiel de l’Homme.  Il est communion avec le Grand Esprit.  Lorsqu’on vit dans la béatitude, on est rempli d’amour et de joie tranquille. Cet état de grâce est fréquent pour ceux qui vivent en communion, en lien avec le Divin.  Il donne accès à des pouvoirs surprenants.  Comme cette douce et humble religieuse d’un couvent européen, qui lorsqu’elle était transportée par l’extase volait, oui volait, jusqu’en haut de l’arbre le plus près pour se mettre à chanter comme les oiseaux la gloire de Dieu. La Mère Supérieur la disputait et la sommait de descendre et très humblement, mais toujours rempli d’extase elle descendait en volant comme si de rien n’était. Je me souviens plus où j’ai lu cela, mais c’est documenté.  Ceux qui n’ont pas ou peu vécut d’extase ne croient pas à ce genre d’événements, mais ceux qui ont souvent vécu la communion avec le Grand Esprit savent que tout est possible.

J’ai parlé de magie récemment. Alors, voilà le moteur, la source d’énergie qui permet la magie, c’est cette extase, cette joie intense qui transporte et donne ces pouvoirs que les chamans et saints ont fait la démonstration depuis des millénaires.  Vivre sans ces miracles quotidiens me paraitrait une vie bien fade, mais c’est la réalité de la vaste majorité des êtres humains aujourd’hui. Mais cela peut changer ! Vous pouvez activer cette magie dans vos vies, aujourd’hui, simplement par le souvenir de ces moments bénits. Souriez intérieurement tout le jour durant et riez le plus souvent possible et vous vous rapprocherez de plus en plus du Dieu qui habite en vous !

Fils et Filles du Grand Mystère, Gloire et Paix soient avec vous,

Aigle Bleu

 

 

 

 

 

5 réflexions au sujet de “SE CONNECTER AU GRAND ESPRIT?”

  1. Gratitude pour ce partage ; j’ai vécu un de ces moments que je n’oublierais jamais .Merci de me le rappeler Avec Joie et Amour .
    Martine .

  2. MERCI Aigle Bleu !!…. MAGNIFIQUE !!….. en ce moment, c’est à travers la Rencontre de chaque Lettre Hébraïque que je me reconnecte au Divin, et cette nuit justement, je venais de m’endormir lorsque m’est apparu un petit buisson surgi de nulle part mais tellement Réel, j’ai eu un aperçu d’Etre une des feuilles « vivantes » et me suis réveillée…

  3. L’extase je l’siconnu plusieurs fois. C’est lumineux et aussi rapide. Ensuite on prend conscience de ce grand bonheur et on Le d’avoir calmement.

    Merci pour ce merveilleux texte qui me fait revenir des souvenirs.

    Chris
    Guérisseuse

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.