LA GUITARE ET LA MUSICOTHÉRAPIE

La guitare classique est un instrument très particulier. Ce n’est pas un hasard si la guitare est devenue si populaire au fil du temps parmi les musiciens de toutes sortes, qu’il s’agisse de groupes de rock, d’artistes folk ou de musiciens classiques. Quelque chose dans l’intimité qu’on a avec l’instrument, la manière dont on la tient, sa forme féminine, la quantité de travail et de pratique qu’elle requiert, tout cela crée un lien spécial antre l’interprète et sa guitare.

Ceci est très important pour comprendre le potentiel tout à fait unique de la guitare en musicothérapie. De tous les instruments qui ont fait l’objet de tests, la guitare a été reconnue comme celui qui procure les niveaux d’énergie les plus élevés, et ceci avec à peu près tous les guitaristes. Comme je l’ai déjà dit ailleurs, l’amour que l’on met dans la musique que l’on joue est directement proportionnel aux niveaux d’énergie communiqués par cette musique. Pour devenir un guitariste performant, particulièrement pour la guitare acoustique, classique et la guitare flamenco ou il n’y a pas l’aide de l’électronique pour amplifier ou modifier les sons et ou la touche peut être un défi pour les doigts, il faut vraiment aimer cet instrument. C’est réellement un bon testeur de votre capacité à la fidélité. Par exemple, je peux cesser de jouer de la flûte à bec pendant des mois, je pourrai retrouver une bonne maîtrise de mon jeu après quatre ou cinq jours. Mais si je devais cesser ma pratique de guitare pendant une durée aussi longue, cela me prendrait de nombreuses semaines pour retrouver un niveau approchant ce que je peux transmettre musicalement lorsque je pratique chaque jour.

Mais on est toujours généreusement récompensé de ses efforts. La grande variété des sons que possède la guitare permet une profonde expressivité. Berlioz, qui jouait très bien de cet instrument, parlait de la guitare comme d’un orchestre à elle toute seule. Le grand compositeur français Claude Debussy disait de la guitare qu’elle était « un clavecin doué d’expression ». Manuel de Falla, compositeur espagnol de renom, en parlait comme de « l’instrument le plus riche et le plus complet de tous, à cause de ses capacités harmoniques et polyphoniques » ; et le grand virtuose Paganini disait : « je suis un maître du violon, mais la guitare est mon maître ». Tous ces témoignages parlent des qualités uniques et si précieuses de la guitare. De tous mes instruments, c’est celui que je chéris le plus, et aussi celui que je trouve le plus difficile et le plus exigeant. En tant que tel, je suis convaincu qu’il peut être très utile à ceux qui savent l’écouter sans préjugés.

Je me souviens d’un cours de musique à l’université de Laval, où le professeur, curieux de voir comment les étudiants pouvaient réagir à ma musicothérapie, avait fait entendre une étude de Fernando Sor, assez simple, que j’avais enregistrée. Deux commentaires se firent entendre dès que l’enregistrement cessa : tout d’abord, un guitariste dit avec mépris qu’il s’agissait de la première étude de Sor, extraite de la compilation bien connue de Segovia. Puis une jeune pianiste expliqua d’un air dédaigneux que cette musique devait utiliser des procédés subliminaux, car elle avait failli s’endormir en l’écoutant. Lorsque je travaillais comme musicothérapeute à l’Hôpital Général de Québec pour les personnes âgées, la plupart des patients réagissaient très bien à ma musique. Ceux qui avaient le plus de difficultés à en recevoir les bénéfices étaient ceux qui avaient étudié la musique étant jeunes. Soit ils en connaissaient trop pour pouvoir écouter avec leur cœur et leur âme et n’écoutait qu’avec la tête, soit ils avaient gardé un mauvais souvenir de la musique, qui leur avait été imposée par leurs parents. Un jour, j’ai fait écouter un de mes enregistrements de guitare à ma professeure de guitare. Elle n’a pu entendre que les erreurs et les défauts, et la musique n’a eu aucun effet bénéfique sur elle. Ces exemples montrent comme les préconceptions et la déformation professionnelle peuvent limiter notre capacité à recevoir les effets bénéfiques de la musique.

Je ne suis pas un virtuose, et ma maîtrise de la guitare est limitée. Mais je joue de telle sorte que les gens puissent recevoir un bénéfice de ma musique. Lorsque j’ai quitté la maison familiale pour étudier la musique à l’Université de Laval, mes parents m’ont rapporté que les voisins se plaignaient d’avoir du mal à dormir, à présent que je n’étais plus là pour jouer chaque soir comme j’ai coutume de le faire.  Je me rappelle un matin de Noël où je m’étais réveillé le premier pour me mettre à la guitare. Plusieurs personnes me racontèrent ensuite qu’elles étaient déjà réveillées, prêtes à se lever. Mais en entendant la guitare, elles s’étaient aussitôt rendormies. Leur corps avait besoin de ce sommeil après cette longue soirée de festivités. La maison avait pu rester calme pendant quelques heures de plus. Lorsque mes camarades de classe au secondaire (je pense qu’on parle de lycée en France) en ‘bad trip’ de LSD ne trouvaient plus le sommeil à cause de leurs angoisses, il me suffisait de leur jouer quelques minutes de guitare pour leur permettre de s’endormir profondément. Le sommeil est ici le signe d’une profonde relaxation, et du fait que l’être profond voyage dans un espace où il peut recevoir une guérison profonde. J’ai constaté cela à d’innombrables reprises. Un jour, je prenais un café dans un restaurant, lorsque les propriétaires passèrent un de mes enregistrements de guitare. J’ignorais qu’ils en possédaient un, et ce fut une surprise. Mais après quelques minutes, je sentis une relaxation profonde et un soulagement. Mes problèmes s’évanouirent, et je quittais cet endroit détendu et ressourcé.

Comme tous les instruments à corde, la guitare est un outil exceptionnel pour énergiser le corps et l’esprit, et pour renforcer la santé et la vitalité du cerveau et du système nerveux. Elle amène beaucoup d’énergie vitale et crée un sentiment de paix et de réconfort. J’espère que vous apprécierez cette musique simple, mais que j’interprète d’une manière qui peut être bénéfique si vous savez l’entendre dans l’ouverture du cœur.

J’ai enrégisté un CD de mes compositions et improvisations à la guitare classique.

J’ai eu une expérience géniale lorsque Serge Samson mon technicien d’enregistrement est venu me porter le « master » c’est-à-dire le disque complet version finale. Aussitôt reparti je m’assoie dans ma chaise longue, je mets les écouteurs et je me détends en écoutant mes compositions à la guitare. J’ai vécu une relaxation si profonde que j’ai dû ensuite aller me coucher. J’ai dormi en plein après midi une heure trente! De nouveau réveillé je retourne aussitôt écouter ce disque et je me retrouve encore dans une relaxation extrêmement profonde. J’ai ensuite travaillé plusieurs heures d’affilées dans une forme splendide et nous avons été ma fille et moi et quelques amis voir le dernier Henri Potter pour se coucher vers 2h du matin. Mais aucune fatigue le lendemain, au contraire j’ai envie de me faire du bien encore avec une autre écoute de ces musiques de guitare classique. Serge avait raison, c’est bien réussi, une vie de travail trouve son accomplissement dans cette œuvre qui est vraiment très relaxante et inspirante.

Samedi, j’installe ma fille dans la même chaise longue, j’y mets les écouteurs et le disque. Au souper elle me décrit son expérience avec enthousiasme dans les yeux. Pendant le disque, qu’elle a beaucoup aimé, elle s’est senti vraiment très inspiré avec un puissant désir d’écrire. Mais aussitôt terminer l’écoute elle s’est senti tellement relaxer et détendue qu’elle a été se coucher et elle a dormi une heure trente. Ensuite, elle s’est mise à l’écriture et il a fallu que j’insiste pour qu’elle vienne manger.

Vous pouvez écouter cette musique ici gracieuseté d’Aigle Bleu. Si vous voulez m’encourager les MP3 sont disponibles sur CDBABY.COM

Les disques sont disponibles sur boutiqueaiglebleu.com  ou en Europe sur www.couleurs-arc-en-ciel.com

3 réflexions au sujet de “LA GUITARE ET LA MUSICOTHÉRAPIE

  1. Bonsoir,
    Votre cd de guitare m a accompagné en 2013 lors de mon cheminement personnel en formation pour enseigner le yoga. J ai reçu des soins subtils durant mes nuits de guérison sous vos accords de guitare. Il jouait en boucle sur mon ordinateur. C est avant de prendre connaissance des bienfaits des mantras. Votre cd a attiré mon regard dans une boutique de Sherbrooke. Merci!!
    Lucie Levesque
    Maria Québec

  2. Très jolie manière de te rencontrer . J’ai beaucoup aimé . Jolie promenade musicale . Musique paisible et délicate . J’ai retrouvé ton rythme et ta respiration . Merci Aigle pour ce délicieux cadeau , de nous l’avoir partagé .

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.