CONSTRUIRE LE PARADIS

paysage rose

Je suis depuis si longtemps dans la vérité de la vraie vie que le monde qui s’organise autour de moi est d’une nature très différente de celui que l’on retrouve dans le système. C’est pourquoi les gens sont si bien dans les stages, les photos que l’on prend des groupes et des activités sont remplies de sourires, de rires et de sérénité enthousiaste. C’est pourquoi le retour est aussi si difficile, surtout pour ceux qui travaillent dans le système. Ceux qui retournent vers leurs domaines familiaux n’ont pas ce choc. Ils continuent leur sentier vers le nouveau monde et la joie qui accompagne ce mouvement ne connaît pas d’interruption.

J’ai appris à ne jamais faire de concessions au système dans mon univers intérieur. Depuis toujours, depuis l’enfance lorsque j’ai compris les erreurs de l’humanité, je refuse d’embarquer dans ce vaisseau pourri qui pollue la terre. Mon seul engagement c’est la vérité. Ma seule préoccupation c’est de savoir transmettre la réalité du paradis, l’existence d’un monde parallèle qui est en phase avec les lois universelles et qui sait s’adapter au système sans être du système. Je le vis, mais je me suis aperçu que les gens sont tellement conditionnés qu’ils ne font pas confiance, qu’ils sont méfiants, ou désabusés, sans espoir, résigné à une vie stressante et contre nature. Il faut tenir compte aussi de tous les biorobots, ceux qui croient dans ce système, qui sont légion, et qui attaquent automatiquement tous ce qui peut menacer leur monde artificiel. Cela aussi fait peur à ceux qui peuvent entrevoir le paradis. Ainsi, le sentier est semé d’embûches et d’épreuves, mais je ne l’échangerai contre nul autre. Car la joie et la lumière qui accompagne ce voyage sont pures, saines, donnent une compréhension qui permet de vaincre tous les obstacles et aussi une vie très longue et remplie de vitalité, d’espoir et d’amour.

Ainsi, je rêve de concevoir un spectacle qui peut transmettre dans une espace-temps sacré à beaucoup de gens, l’expérience intérieure du paradis. Créer un univers de vérité pour quelques heures et y inviter tous ceux qui voudraient pour un moment ressentir les possibilités infinies de l’esprit humain au sein de la sainte terre-mère, notre héritage à tous. Comme le dit une de mes chansons, abandonner la terre c’est vivre sans père ni mère. Revenons à notre demeure éternelle, pas celle promise par les religions rempli d’occultisme et de manipulation, mais celle qui est là, toute autour de nous, parfois caché par les bâtiments et l’asphalte, mais bien là, car la vie continue à pousser dans ses moindres interstices et les oiseaux à voler dans les cieux pollués.

L’idée est semée ce matin. Attendons de voir ce qui sortira de terre pour s’épanouir au soleil des futures possibles. Nous avons déserté la nature pour mieux comprendre qu’il n’y a que cela de vrai, le paradis sur terre!

Joie, Paix et Amour

Aigle Bleu

3 réflexions au sujet de “CONSTRUIRE LE PARADIS”

  1. Merci Aigle Bleu pour vos textes, je me sens très proche de ce que vous écrivez. Je suis tiraillée entre le système qui pour l’instant me permet de me nourrir et une vie plus simple hors du système mais pour laquelle il me reste à trouver ce qui nous permettra de vivre avec ma famille au quotidien. Il me paraît utopique de tout lâcher sans avoir un moyen de subsistance identifié. Je suis intéressée par ce que vous pouvez dire à vos stagiaires à ce sujet. 🙂
    Magali

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.