COMMENT ALLONS-NOUS CONSERVER LES SAGESSES ANCESTRALES?

Philomena Mackenzie
Philomena Mackenzie

Je suis habité par le désir de redonner aux peuples autochtones qui m’ont tant donné et qui ont tant souffert aux mains de ce système. Je vois les derniers grands guérisseurs de la nation Innu qui sont si peu nombreux, aux prises avec une tâche impossible. Comment soigner des dizaines de communautés lorsqu’il ne reste que quelques personnes qui ont encore toute la tradition des hommes et femmes médecine traditionnelle? Être confronté à cela c’est un drame parce que les besoins sont immenses et les ressources minuscules. Ce n’est pas les gouvernements qui donneront de l’aide, au contraire leurs actions ont toutes le génocide comme but inavouées et maintenant après tant d’années cela est devenu inconscient et en filigram de toutes leurs actions. Ils ont plutôt tendance à attaquer ceux qui donnent les soins traditionnels. Et pour moi qui aie accepté le mandat depuis longtemps de promouvoir les solutions globales, planétaires plutôt qu’individuelles, je n’ai pas non plus les ressources pour aider ces communautés. Alors, comment faire?

Je vois dans l’invisible une association, un regroupement de gens de toutes les couleurs de l’humanité, se prendre la main pour investir ensemble dans ces communautés qui portent l’espoir, car elles ont une histoire avec des racines dans la terre, dans la nature, dans la vérité du monde. Je sais que bien des organisations existent déjà, mais rien pour ce cas de figure particulier.

Les sages savent ce qui doit être fait pour aider leurs communautés, c’est les moyens qui font défaut. En premier, il faut organiser la transmission, former la relève et donner une légitimité à cette relève dans les communautés.

Il est très important d’assurer la relève. Sans quoi des sagesses et des savoirs qui ont pris des millénaires à s’intégrer dans les traditions seront oubliés. Des ressources en temps et en argent sont requises. Je vois ce qui doit être fait… Depuis des années ces pensées me hantent… cela me fait du bien ce matin de les exprimer.

Amour, Joie et Paix

Aigle Bleu

1 réflexion au sujet de “COMMENT ALLONS-NOUS CONSERVER LES SAGESSES ANCESTRALES?”

  1. Bonjour Aigle Bleu
    Et merci pour ce partage.
    Retrouvez les savoirs de mes ancêtres sur mon futur domaine familial. . ..voilà une de mes tâches que j’espère de tout coeur arrivé à faire 🙂
    Passes une bonne fin de journée
    ♡♡♡♡

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.