GRANDE VICTOIRE À WENDAKE!!!

La sensibilisation de la population se poursuit avec une victoire supplémentaire contre les compteurs polluants et espions d’Hydro-Québec.

Hier, se tenait à Wendake, à l’Hôtel Musée une séance d’information pour procéder à l’installation prochaine des compteurs à radiofréquences d’Hydro-Québec. Le refus fut catégorique et les citoyens ont conservé leur position malgré les multiples tentatives d’argumentations des responsables sur place d’Hydro-Québec. Vincent Levesque, homme d’affaires bien connu du milieu, a monté au podium pour leur dire ce qu’il en pensait. La communauté la chaudement applaudi.

Aucun argument explicatif n’a pu contredire que les ondes de radiofréquence émises par ces nouveaux compteurs sont 10 000 fois plus denses que celles qui sont émises par un cellulaire ou encore expliquer pourquoi des mesures ont été prises par des compagnies de propane pour ne pas situer les bouteilles à l’intérieur d’un rayon de 8 mètres des nouveaux compteurs en raison des dangers évidents.

À bout d’arguments, M.Daniel Butler, chef processus mesurage chez Hydro-Québec, n’a pu qu’accuser les médias pour toute la controverse dans ce dossier. Ce qui, nous en avons les preuves, n’est pas du coup le cas.

Hydro-Québec refuse de l’admettre, mais ces compteurs sont définitivement nocifs pour la santé de vos proches et vous devez protéger votre foyer contre ces installations qui sont des manigances pour obtenir plus de profits sans aucune considération à l’égard des effets secondaires à long terme sur l’être humain.

La population doit se soulever pacifiquement et se soutenir comme l’ont fait hier les gens concernés de Wendake. Vous avez le pouvoir de dire non. De grandes félicitations et beaucoup de fierté portée aux Hurons Wendats. Une Première Nation qui vient de faire la différence pour nous tous.

Référence Journal de Québec :

http://www.journaldequebec.com/2015/04/15/wendake-proteste-hydro-quebec-se-bute-a-un-mur

PS – Une action pacifique pour la santé est simplement de barricadé la boite du lecteur avec un matériel qui adhère à votre maison. Qu’il soit bien lisible mais fixé à la maison. Selon les lois actuelles personne n’a le droit de toucher à votre maison. Afficher cette loi ainsi que votre volonté de ne pas recevoir de compteurs communicants pour cause de santé. Vous protéger les vôtres et mettez encore plus d’eau chaude sur Hydro qui devra conserver ceux qui font la tournée des lecteurs. Les économies n’en seront plus et ils devront, comme en Saskatchewan, retiré leurs compteurs. Les trois bâtons ont été employés (pour les fidèles du blog) : il reste d’ailleurs en suspend la mesure légale qui obligatoirement devra venir défendre et compensés ceux qui ont développé de l’électro sensibilité comme résultat de l’avarice et l’aveuglement d’Hydro Québec.

3 réflexions au sujet de “GRANDE VICTOIRE À WENDAKE!!!”

  1. 17/04/2015 00:45

    Super de lutter contre ces compteurs, et que cette lutte aboutisse….ne serait-il pas temps surtout de promouvoir l’autonomie énergétique, que les gens se mobilisent pour s’équiper de manière à ne plus être dépendant des gouvernements et de leurs « gentils » approvisionnements par toutes ces mégas installations que sont les centrales électriques, quels que soient leur carburant, que chaque foyer « rebelle » ou non aligné produise lui-même sa propre électricité selon ses propres besoins, ou éventuellement par groupe de foyers solidaires, mais dès que les installations « grossissent » il faut des compteurs, et il y a aussi déperdition d’électricité le long des lignes transportant cette électricité….à quand l’intégration de la source de production d’électricité intégrée à la construction de chaque nouvelle maison, ou de chaque rénovation, etc….comme la croissance du troc entre les gens, la rébellion à ce niveau-là – celui de la production indépendante de l’énergie dont on a besoin – est un des moyens de couper l’herbe sous les pieds aux gouvernants prédateurs d’humains ! Vive l’Energie libre et libérée !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.