SOMMET SPIRITUEL PLANÉTAIRE DU 21 DÉCEMBRE 2012 ET LA NOUVELLE ÈRE 2013

J’ai été pour une semaine au Mexique à la demande des Mayas, pour célébrer l’avènement du Nouvel Ère qui commençait le 21 Décembre 2012. Je vous avoue que j’y allais par sens des responsabilités et à la suite d’intuitions, car je n’avais au départ nul envie d’y être. De plus en plus depuis que je suis revenu cet événement me révèle ses multiples facettes et dimensions. La première qui est devenue évidente c’est qu’effectivement nous ressentons la nouvelle ère. Le temps du changement est arrivé. Je vous donne quelques nouvelles et impressions de cet événement.

La première chose qui nous a vraiment touchés c’est la grande gentillesse des Mexicains.  Les Québécois déjà ont la réputation d’être gentils et je l’ai souvent remarqué lors de mes retours de voyages à l’étranger, mais là je pense que les Mexicains remportent la palme.  Il est vrai que nous étions dans un lieu privilégié, Mérida au Yucatan, et les gens nous ont dit que c’était une ville plus sécuritaire que la plupart des villes au Mexique.  Mais partout nous avons été accueillis, servis et assistés avec une grande gentillesse et un beau respect sans que cela n’affecte l’efficacité. Il est certain que les gestes et la manière sont plus lents et plus détendus qu’au Canada et en Europe, la chaleur oblige.  J’ai vraiment eu de la peine à m’adapter à cette chaleur. Nous sommes partis du Québec en pleine tempête de neige et mon corps qui aime l’hiver a eu un choc d’être soudainement sous des températures de 35 degrés.  Alors je pense que personne ne bouge trop vite et que cela fait partie des mœurs. J’étais chanceux que ce soit l’hiver, car les gens me racontaient ce qu’était la température entre Mai –Aout !!!  Pas pour moi… 

Aussi, les gens ont vraiment très clairement des origines Maya et autochtones.  Je ne voyais pas de grandes différences entre les Maya et les Mexicains si ce n’est dans l’habillement.  Et ils ont le respect de leurs origines.  Un matin j’ai eu le bonheur d’arriver au déjeuner de l’Hôtel où se déroulait un rituel Maya.  Les gens qui n’était que des clients réguliers de l’Hôtel étaient debout, très respectueux et participants sans réserve à ce que se déroulait. J’ai imaginé la même scène au Québec pour comprendre qu’il y a une énorme différence.  Au Québec les gens aurait rit, se serait moqués, n’aurait pas participé et les quolibets et remarques désobligeantes sur les ‘sauvages’ auraient fusé de toute part. J’ai déjà vécu ce genre de situation.  Mais là, que du respect et de la joie que nous puissions célébrer ensemble. En allant ce matin là au Sommet Planétaire j’ai discuté de cela avec le chauffeur du taxi et il reconnaissait aussi que les gens étaient beaucoup plus respectueux de leurs origines, qu’ils ont plus de valeurs, de morale, d’éthique que les Américains et les autres peuples qu’il connaissait. Il était aussi très fier et reconnaissant qu’un étranger sache reconnaître ce trait de caractère de son peuple.  J’ai l’intuition que le taux de suicide dans ce pays doit être beaucoup plus bas qu’au Canada et aux É.-U..  Quand le peuple adhère à des valeurs morales et éthiques élevées dans le respect de leurs ancêtres, la santé mentale et affective de tous et toutes en bénéficie. Les Québécois auraient beaucoup à apprendre des Mexicains. C’est peu connu, mais plus de 70% des Québécois de souche ont des ancêtres amérindiens.

À la Cumbre Espiritual il y avait de tout.  Les gourous de tout acabit avec leurs suites de disciples, Masuro Emoto le scientifique japonais avec ces recherches sur l’eau et l’intention, le romancier James Redfield (la Prophétie des Andes) les illuminés, les fous, les vendeurs du Temple, des guérisseurs très doués, des artistes talentueux, des représentants de religions officiels, des chamans canadiens, européens, sud-américains et les aînés amérindiens des peuples Mayas, Olmèques et Toltèques. Confe_Akamapixtli Avec ces derniers nous avons vécu des cérémonies puissantes et belles, nous avons partagé des moments de connivence, de partages et nous nous sommes écoutés les uns les autres lors de nos enseignements respectifs.  Des moments importants où nous avons célébré l’unité de toutes les traditions chamaniques et autochtones et l’unité de tous les peuples de la terre.  Dans nos célébrations il n’y avait plus de différences entre les jaunes, les rouges les noires et les blancs, mais une seule humanité, une seule tradition vraie qui respecte la terre et tous les êtres qui y vivent. Nous avons tous et toutes en commun que la terre puisse retrouver sa santé originelle puisque de cela dépend la vie des générations futures.

bio_Chan_kinJ’ai apporté mon grain de sel à ces événements avec quelques conférences et cérémonies.  Mais en dernier lorsque nous avons fait le bilan, les chamans européens et moi, nous étions très heureux de nos rencontres avec les autochtones, mais un peu désolé du cirque des gourous – disciples et des profiteurs sans scrupules.  Tous les trois interpellé par notre participation à ce genre d’événement j’ai exprimé que j’étais plus qu’heureux d’avoir beaucoup diminué ma vie publique.  Nous nous sommes quittés en nous disant que nos réflexions à ce sujet allaient se poursuivre au cours des mois à venir.   

Voila en quelques mots le résumé de cet événement.  L’organisation était énorme et malgré de nombreux petits accrochages j’étais impressionné et surpris que l’organisation de la Vénérable Madre Nan Khin représentant laVEn.-Madre-et-son-mari tradition Maya solaire ait réussi un événement d’une telle ampleur. J’étais soulagé de l’accueil et de la reconnaissance qu’ils m’ont témoignée en privé et public. Il y a eu des moments très cocasses notamment lors de ma cérémonie avec la Pipe Sacré. Mais je garde cela pour une autre fois… 

Mais c’est depuis mon retour que je suis vraiment émerveillé par ce que je ressens. La nouvelle ère a été célébrée par nos assemblées avec quelques aînés des Premières Nations et de nombreux participants de nombreux pays là-bas au Mexique et je la ressens partout cette ère dans ma vie depuis mon retour. Des signes m’indiquent que certaines sagesses que je gardais secrètes peuvent maintenant être partagées, divers hommes publics et politiques qui représentent l’ombre se trouvent accusés et au pied du mur, les énergies pour le renouveau se modulent en de nouvelles harmonies, des chansons affluent, bref… un immense soupir de soulagement. Je comprends maintenant pourquoi il était important que je sois à cet événement auquel je n’avais pas envie de participer  (c’est seulement après qu’ils aient insisté 3 fois et que j’ai longuement interrogé les augures que la décision fut prise, et ce malgré une certaine opposition à la maison.) Il était juste que j’y sois et que je sois honoré de la manière que je l’ai été, puisque depuis aussi longtemps que je peux réfléchir consciemment je travaille pour l’avènement d’une ère où il y a respect de la nature, intelligence et amour dans notre mode de vie. Et là, je sens que nous y sommes engagés, sur le sentier du monde nouveau qui se recréera sur les cendres d’hier et les promesses de demain. Les énergies qui se déploient actuellement vont rendre les transformations à notre mode de vie beaucoup plus facile à effectuer. Mes visions vont commencer à se réaliser maintenant… Cela me remplit d’un profond soulagement. 

simeth-maya-et-guerrier-rougeJ’étends des remerciements du fonds du cœur à Simeth Maya de Palenque pour son invitation et soutien à notre venue à la Cumbre. 

Alors a tous et à toutes je vous souhaite une année 2013, la première de l’ère nouvelle, bien remplie de ce qui est vrai, bon, beau et sain!

Amour et vérité

Aigle Bleu 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.