DEUX MONDES, DEUX VISIONS ET UN CHOIX

AIGLES-A-TETE-BLANCHES

MISE À JOUR DE CET ARTICLE LE 4 AOUT 2020

J’ai pu mesurer cette semaine, grâce à différents indicateurs et événements, la profondeur du désarroi inconscient et parfois conscient qui secoue la population. Nous en sommes au point de rupture annoncé par les prophéties.  D’un côté ceux qui ont foi dans le système et de l’autre ceux qui connaissent la vérité, l’unité de l’Homme et de la nature. D’un côté la société technocratique qui réagis avec de plus en plus de violence, voulant imposer de force ses visées dominatrices et de l’autre l’amour et la paix grandissante de ceux qui vibrent en unité avec la nature.  La séparation commence à se ressentir avec de plus en plus d’acuité. Le système est confronté avec des problèmes de plus en plus impossibles à gérer, destruction des écosystèmes, dérèglements climatiques, pollutions qui menacent la vie, désastres environnementaux, tornades, sécheresses, feux sauvages incontrôlables, pandémies, maladies, institutions médicales qui ne suffisent pas à la tâche, inondations, séismes, crises économiques, corruption, injustices, soulèvements de la population, guerres, la liste est interminable.  Les Hommes et les Femmes qui vivent sur leurs domaines familiaux, les communautés autochtones qui ont encore accès à leurs territoires ancestraux, vivent la joie de voir leurs enfants qui découvrent la vie, les insectes, les fleurs, les animaux, ils travaillent sans stress dans la paix à faire fleurir la terre dans ses innombrables éléments aux propriétés incomparables et respirer l’air rempli de vie et d’essences magiques.

Les communautés autochtones du monde commencent à s’organiser, à réaffirmer leurs droits à l’autonomie, à vouloir gérer leurs communautés sans ingérence du système technocratiques mondialiste. Quelques pays, l’Islande et l’Ecuador ont mis les banquiers en prison et repris la gestion saine de leurs environnements. La Russie à redonner des milliers d’hectares en petits jardins à la population des cités et les enseignements d’Anastasia ont présidé à la création de plus de 300 écovillages! Ces deux phénomènes ont eu comme résultat que tous ces jardins produisent maintenant plus de denrées alimentaires bio que l’industrie agricole de toute la Russie, et ce en moins de 15 ans! La Russie a aussi interdit les OGM, l’importation de viande et refuse systématiquement la mondialisation. Certaines écoles ont été créées, qui savent vraiment éduquer les enfants et la nouvelle génération qui vient possède de nouveaux pouvoirs qui savent trouver des solutions intelligentes à nos problèmes.

Mais les sbires de la mondialisation et l’empire maléfique des grandes pharmaceutiques qui maintenant contrôlent l’OMS et les gouvernements, comme le prouvent les récentes décisions gouvernementales qui sont clairement contre la population car beaucoup plus néfastes que les effets documentés du virus, resserrent de plus en plus la vis du conditionnement programmé pour faire de tous les humains des esclaves d’un système monstrueux qui détruit la nature et pollue les éléments indispensable à la vie.

Deux mondes, deux ères, deux visions… et un choix à faire.  Ce que disaient les prophéties, la sagesse de vision des anciens, est là, maintenant.  De jour en jour le clivage va s’accentuer, et les forces et pouvoirs cosmiques qui président à l’évolution de l’humanité vont intervenir. La terre-mère qui a tant souffert de nos actions sur son corps va aussi se purifier. Nous ne pouvons plus être ambivalents, conscients sans faire un choix, voir la vérité, mais rester pris comme une mouche dans la toile du système.  Il faut agir, au quotidien, là où on se trouve.  Les réponses sont en nous, nulle part ailleurs. Il n’est pas compliqué de mettre des fines herbes en pot, des germinations dans la cuisine et de promouvoir les aliments biologiques dans nos achats. Il n’est pas compliqué de résister pacifiquement dans la mesure de nos possibilités aux décisions néfastes des gouvernements.  Il n’est pas difficile de rêver à son domaine familial, de voir dans l’esprit le monde idéal, le paradis terrestre, de prier pour son actualisation et d’agir lorsqu’une piste de réalisation se révèle à nous.

Sommes-nous les habitants de la terre où les esclaves d’un système technocratique maléfique et destructeur? Il faut faire un choix et agir.  Aujourd’hui. Maintenant! Les temps annoncés par la prophétie sont arrivés.

Ma compassion a tous ceux qui ont perdu leurs moyens de subsistance et qui souffrent des mesures imposés dans le cadre de la répression covid19.  Courage, l’âme est immortelle et des temps meilleurs sont bientôt avec nous.

Amour, Paix et Joie

Aigle Bleu

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.