LA SOLUTION DÉFINITIVE – jour 6 et fin.

 paysage-avec-sauge-sauvage

Il est possible de commencer cela dès aujourd’hui.  Premièrement, il faut comprendre que notre esprit est fait à l’image de celui du Créateur.  C’est-à-dire que la pensée est créatrice. C’est ce qui permet à l’Homme de créer autant de choses, ces inventions qui sont parfois inutiles, mais qui ont le mérite de prouver qu’avec la pensée, la persévérance et l’action juste nous pouvons créer.  Tout commence dans nos pensées.  Ainsi, il est important, peu importe notre situation actuelle, de visualiser, d’imaginer, le lieu de vie idéal, le domaine familiale rempli de fleurs, d’arbres, de la petite maison confortable et douillette, de la famille heureuse, même si ces conditions n’existent pas actuellement dans notre vie, de les créer dans notre esprit.  Cette image ont doit la peaufiner, l’améliorer constamment.  Avec régularité on prend quelques minutes le matin et le soir pour imaginer dans tous ses moindres détails le domaine familial idéal qui correspond à nos besoins et nos désirs.  La régularité dans cette pratique produit des effets qui sont proches du miracle.  Si vous êtes déjà avancé en âge vous créé peut être pour la prochaine vie, mais n’ayez pas de doutes cela se manifestera. Mais il ne faut pas faiblir ou se décourager. Il faut continuer sans cesse à murir la vision intérieure du lieu de vie familiale idéal au sein de la nature.

Deuxièmement, il faut agir.  Dans les petits gestes de la vie quotidienne qu’on imprègne de cette vision. On peut commencer à cultiver dans la maison des petits pots d’herbes aromatiques pour la cuisine. Un peu de persil, de basilic, de coriandre et quelques fleurs comestibles pour égayer notre quotidien. On peut commencer à faire des germinations pour se nourrir d’aliments vivants. Les jardins communautaires qui se créent dans les grandes villes sont très importants.  La terre est sacrée partout.  Même celle qui est sous le béton des grandes métropoles.  Il ne faut pas fuir le lieu où on se trouve, mais bien travailler là pour la guérir.  De faire sa place dans ces jardins communautaires contribue à l’amélioration des conditions de vie de beaucoup d’êtres.  Elle favorise la vie, permet d’apprendre à cultiver la terre, crée une collaboration communautaire autour des jardins, crée un espace de beauté et de relaxation paisible dans la ville, vous donne des aliments qui sont très nourrissants et qui ont de l’âme, donne un sens à vos activités, crée un espace où votre vision du domaine familial peut commencer à se manifester, contribue à préserver l’écologie et plus encore. Il est bon de discuter avec les gens de votre vision et si possible de former des associations pour aider à sa manifestation.  Il y a de nombreuses manières d’agir pour favoriser la guérison de la terre et la création du domaine familial.  L’important c’est de commencer avec de petites choses simples et faciles à faire et de continuer toujours sans relâche à manifester, simplement, naturellement, tranquillement, des activités en harmonie avec notre vision.

À long terme, il faut que les domaines familiaux soient libres d’impôts et de taxes, que le domaine soit insaisissable et transmissible uniquement dans la famille par héritage.   Il est important que les produits venant de ses domaines familiaux soient aussi libre de taxes et d’impôts.  Certaines structures permettent déjà ces conditions, mais ils sont un peu compliqués.  Mais les gouvernements seront obligés d’y venir lorsqu’ils verront les avantages extraordinaires qui sont créés par l’existence des domaines familiaux.  Une nourriture abondante, une santé resplendissante, plus besoin d’un système médical couteux et destructeur, la fin du chômage, la fin de la criminalité, la fin de la pollution, et encore, la liste des bienfaits est très longue. Mais nous sommes encore loin de ses résultats. Néanmoins, ils doivent faire partie de notre visualisation, de notre vision, puisque c’est cela que nous allons manifester. 

La lecture des œuvres d’Anastasia peut beaucoup inspirer.  L’auteur c’est son mari Vladimir Megre.  Par contre, il n’y a que trois tomes de traduits en français et la traduction laisse à désirer surtout pour le premier.  Mais bon, c’est mieux que rien du tout.  La traduction anglaise est excellente et 9 des 10 tomes disponibles sont traduits.  Les volumes ont été écrits en Russe.  Le premier est paru en 1994.  Déjà ils se sont vendus à plus de 10 millions d’exemplaires et traduits en plus de 20 langues.

Voilà, donc, on arrive au terme de cette série d’articles sur la solution qui peut guérir notre humanité et sa très sainte terre-mère.  On appartient à la terre et la terre nous appartient. Il ne faut jamais oublier cela.  Les êtres mauvais qui se sont appliqués à nous voler nos terres, nos communautés, notre vraie spiritualité, pour les remplacer par des plaisirs éphémères et couteux, par des gouvernements qui ne travaillent pas vraiment pour nous aider, des religions remplies d’occultisme, de manipulation et d’obscurité, et par une existence remplie de stress et de pollution, ne sont pas en mesure de nous contrôler si nous choisissons de travailler pour créer nos domaines familiaux. Les puissances bienfaitrices qui guident l’humanité ont accepter ce plan des domaines familiaux, ainsi tout être qui abrite ce rêve dans ses pensées et y travaille recevra beaucoup d’aide.  À nous donc de penser avec clarté à notre jardin idéal, d’agir naturellement et de célébrer le retour à l’harmonie!

Paix et Lumière

Aigle Bleu

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.